Fandom

C’est une première pour moi que de lire un livre où l’héroïne et ses proches se retrouvent au coeur même de leur roman préféré. Et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié ce roman malgré les quelques avis négatifs que j’ai pu lire avant de le commencer.

Une soirée déguisée est organisée au Comic-on et Alice, Kate, Violet et son frère Nate s’y rendent pour aller voir l’acteur principal, jouant le rôle de Willow, de leur roman favori « La danse des pendus ». Suite à un accident, nos quatre personnages se retrouvent directement plongés au coeur de l’histoire à revivre chaque événement du roman. Rêve, réalité ou monde parallèle, ils devront suivre le canon autant que possible afin que le dénouement final puisse avoir lieu. Mais changer une partie d’une script risque d’être dangereux et de modifier la fin de l’histoire…

Tout d’abord j’ai bien aimé l’écriture d’Anna Day et j’ai trouvé le concept très sympa. Nous sommes au coeur d’un roman dystopique ou deux mondes sont en total opposition. Les Impas, qui représentent la pauvreté et la laideur et les Ingas, qui a l’inverse représentent la beauté et la richesse. Les Ingas tuent les Impas pour faire asseoir leur pouvoir en imposant la tyrannie et les Impas veulent se venger de leurs tyrans.

Violet se retrouve dans la peau de Rose à devoir sauver le monde des Impas et des Ingas sans avoir pour autant le même caractère et courage de l’héroïne du livre. Elle manque de confiance en elle et je dois dire que des fois on a envie de la secouer pour qu’elle sorte un peu de son script et qu’elle fasse avancer l’histoire avec son coeur et non pas avec ce qu’elle sait de l’histoire mais j’ai quand même apprécié la prise d’initiative de temps en temps qui faisait évoluer son personnage.

Willow et Alice, je les ai détesté. le stéréotype du beau mec et de la belle fille qui finissent ensemble était relativement agaçant. L’amitié aurait dû primer sur l’idolâtrie, car je ne pense pas que nous puissions employer le mot amour de leur relation désespérante.

Ash je l’ai totalement adoré du début à la fin. Un personnage qui était totalement secondaire et qui bien évidemment méritait sa place de leader. On aime son côté attachant, attentionné, protecteur. C’était un vrai bonheur que de trouver un personnage comme lui dans cette histoire.

Thorn et Kate ne m’ont pas plus touché que ça. Il fallait bien un méchant un peu rude pour mettre du piment et une brave jeune fille pour attendrir ce coeur de pierre. Mais même si j’ai bien aimé leur personnage, ils n’étaient pas essentiels pour moi.

Nate, le petit dernier est le plus jeune est très attachant. Il est intelligent et réfléchi et m’a beaucoup ému. On a envie que tout se passe bien pour lui parce qu’il le mérite réellement. Et si un deuxième tome lui était consacré je n’hésiterai pas à le lire.

Anna Day a tout de même rendu un hommage à la dernière des pendus de Grande Bretagne, Ruth Ellis, en l’insérant finement dans son texte comme étant l’amour de Thorn. Elle nous fait part aussi de sa passion pour les romans de fantasy, en comparant ses propres personnages à ceux d’autres romans comme Divergente ou Hunter Games.

J’ai passé un agréable moment à lire ce roman et je tiens à remercier la masse critique privilégiée de Babelio et les éditions Pocket Junior pour l’envoi de ce livre qui a été une belle découverte pour moi.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s